Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Collier court | Azulejo

Prix de vente$53.00 Prix normal$87.00

Voir le lookbook de la collection Mosaïco Verano

Rappelant les exquises tuiles colorées ornant les rues portugaises, ce magnifique collier, aux textures riches et variées, se distinguera dans votre garde-robe.

Il sera fabuleux avec vos vêtements de lin ou vos looks inspirés des tendances nautiques et côtières.

L'amalgame de perles aux diverses nuances bleutées et des accents d’acier inoxydable dorés contrastent délicieusement avec les teintes chaudes des mosaïques de bois emblématiques d’Isabelle Ferland.

Assemblé à la main, directement dans l’atelier d’Isabelle Ferland à Québec, le collier court Azulejo deviendra sans aucun doute une pièce incontournable de votre garde-robe.

DÉTAILS SUR LE COLLIER POUR FEMME EN BOIS ET PIERRES SEMI-PRÉCIEUSES.

Bois : Satiné rubané, wenge, noyer et érable.

Bijou fait au Québec par une artiste-créatrice québécoise.
Les mosaïques de bois utilisées dans la confection des bijoux Isabelle Ferland sont vernies sur toutes leurs faces afin d’être portées en tout temps sans perdre leur éclat.

Métal :Chaîne, attache et anneaux en acier inoxydable hypoallergène, au fini argent.

QU'EST-CE QUE L'ACIER INOXYDABLE?

  • Ne change pas de couleur et ne nécessite aucun entretien.
  • Ne contient ni nickel ni plomb, donc hypoallergénique.
  • Ne demande aucun entretien.
  • Ne crains pas l’eau. 
  • Ne change pas de couleur.
Ce bijou exclusif pour femme, fabriqué en bois  au Québec est  dede haute qualité, vous apportera élégance et distinction.
Collier court | Azulejo Prix de vente$53.00 Prix normal$87.00

Customer Reviews

Based on 1 review
100%
(1)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
D
DIDIER EYMARD
MAGNIFIQUE

Bonjour,
Je cherchais un bijou original, fait ici par une artiste locale et je n'ai pas été déçu.
Ma blonde adore son collier.
Je ne manquerai pas de refaire appel à votre talent pour un autre cadeau.
Même l'emballage est très sympa.
Continuez nous avons besoin de personne comme vous.
Merci mille fois encore.
Didier Eymard